Traduction libre de l’article «Why the @&*# is Microsoft doing all this??»

Translation by Renoir Boulanger
Twitter @renoirb

Ceci est une traduction libre du billet originalement écrit en anglais, par Nik G. de Microsoft Canada sur le blogue Port25.ca et j’ai eu envie de le traduire pour la postérité.

Je le traduis car Microsoft tente de faire un changement radical vis a vis son approche avec la compétition et le Logiciel Libre et je pense que ça vaut la peine d’en parler.

Étant premièrement un francophone et que Microsoft ne traduit pas nécessairement tout ses billets, je désire traduire et vous afficher mon point de vue. Ce mouvement est si radical que je pense qu’ils pourraient profiter de mon opinion; le point de vue d’un partisan du Logiciel Libre. tout ceci dans le but qu’ils puissent, éventuellement, mieux nous comprendre.

Je n’ai tiré aucun bénéfice financier de la part de Microsoft pour faire cette traduction et de parler de leur stratégie.

Cette intervention fait suite au Make Web Not War ma rencontre avec une équipe passionnée et a l’écoute qui semble déterminée a comprendre notre différence et pouvoir appliquer chez Microsoft. Seul l’histoire nous dira s’ils réussiront leur tentative.

A propos de la traduction

J’aimerai rappeler que je ne suis pas un traducteur professionnel; d’où la mention de “traduction libre”. Je me suis donné comme mission sur mon blogue de contribuer qu’en Français pour faire profiter mes pairs francophones qui ne comprennent pas l’anglais. Si j’y ai fait des fautes, vous pouvez me le faire savoir dans les commentaires, j’ajusterai ;)

Article traduit

Microsoft qui contribue a des projets de Logiciels Libres? Distribuer des applications PHP avec sa propre plateforme? Supporter PHP sous Windows? Permettre de déployer WordPress sur Azure? Organiser Make Web Not War et à la la semaine du Logiciel Libre MonDev?

Est-ce que l’«empire» s’adoucit? Est-ce un plan diabolique de conquérir le monde.

Alors C’est quoi le vrai objectif de Microsoft de faire tout ceci.

Quelques uns disent que c’est pour l’amour de la technologie, pour aider les programmeurs et les designers web (N.D.L.T: parlant de BizSpark). D’autres pensent que Microsoft est désespéré, et qu’ils sont forcé sur le chemin du Logiciel Libre. D’autres comme les gens de la communauté des Logiciels Libre comme ceux avec qui Microsoft Canada contribue: PHP Quebec, Impress CMS, TikiWiki, Vanilla Forums, Status.net, PHUG et plusieurs autres, disent que c’est bon pour leur projets et leur permet un nouveau spectre d’exposition. Particulièrement dans les boîtes pro-Microsoft.

Tout ceci fait que du bon sens d’un point de vue Affaires. On ne peut contredire son bienfait.

La réalité d’aujourd’hui avec les environnements informatique hétérogènes et les consommateurs qui désirent avoir la meilleure expérience possible. Les gens veulent pouvoir trouver, déployer et gérer leur logiciels a leur façon, rapidement et facilement. Les Logiciels Libres prônent principalement le partage, la collaboration, et le travail d’équipe en regard du bénéfice de l’usager final. C’est pour cela que Microsoft désire participer en collaborant sur les projets comme d’autres organisations et compagnies le font déjà. Ça ajoute simplement de la valeur à la plateforme, rend les consommateurs heureux, et crée de liens avec des partenaires intéressants. Tout le monde gagne.

C’est aussi pour ça que Microsoft a libéré certains de ses produits sour la bannière BizSpark. Pour aider a faire grandir les communautés de développement et permettre de pouvoir faire plus d’affaires pour les développeurs qui gagnent leur vie avec le développement et l’usage de logiciels libres. (N.D.L.R: dire, personnellement, que j’utiliserait tout leur produits pour développer serait pousser loin. Mais j’aime qu’ils en fassent l’effort).

C’est pour toutes ces raisons que Microsoft Canada a formé une petite équipe mais “Agile” qui travaille à construire des relations avec les développeurs de Logiciels Libres et leur communautée. L’idée est d’apprendre et de compléter l’offre de chacun. Tout ceci dans le but d’améliorer l’expérience utilisateur et de permettre l’Inter-opérabilité entre les plateformes.

“Ouvert” signifie aussi d’être ouverts aux commentaires provenant de la communauté et Microsoft s’engage a être honnête et franc avec leur réponse.

(…) (N.D.L.T: Le reste de l’article est ciblé aux gens qui étaient présents durant le Make Web Not War pour discuter en personne avec eux et sur Twitter. J’ai moi même discuté avec eux et apprécié les échanges.)

Mon commentaire sur leur blogue

J’ai répondu a leur demande de commentaire sur leur blogue public de la façon qui suit:

Publié sur port25.ca le 27 Mai 2010, par moi même.

Soyons franc dès le départ. J’utilise Linux dans ma vie de tout les jours depuis 2003. Pour moi, mes machines sous Windows (virtuelles ou physiques) ont majoritairement été fermés et non utilisés (mis a part pour les tests de navigateurs). J’ai fait ce choixcar j’aime que mon ordinateur agisse (assume) que je suis intelligent, par défaut.

Mis à part de cela, j’ai fait une quantité considérable de sites web et j’ai eu beaucoup de difficulté et perdu beaucoup de temps a faire des conditions spécifiques pour les navigateurs Microsoft. Tout ceci pour des raisons historiques et déplorables.

Je ne suis pas le seul qui a passé a travers cet enfer.

Je pense que ça illustre la relation sentimentale que j’ai envers les produits Microsoft.

Je pense que Microsoft fait, enfin (!), cette initiative pour nous écouter, nous, ces gens qui savent comment utiliser les ordinateurs. Mes expériences du passé et mon opinion (comme celle de plusieurs autres partisans du logiciel libre) pourrait faire grandement bénéficier Microsoft.

Parceque le logiciel libre c’est justement a propos du partage.

Les industries et les grands noms ont avantage d’écouter la communauté parceque c’est elle qui permet de créer les standards pour pousser l’innovation et faire fonctionner toutes sortes de choses ensemble.

Sans ça…

Les trains n’auraient pas pu traverser les pays.

Le web n’aurait pas existé sous cette forme… Si il aurait été propriétaire, la communauté en aurait développé un équivalent libre de toute façon (!).

… Je crois que vous comprenez mon idée.

Nous nous devons de “Faire marcher les choses ensemble” pour atteindre un plus grand objectif qui dépasse le bénéfice d’une seule entitée. Ça permet un accès harmonisé des données, crée une compétition qui pousse a l’amélioration, et ainsi de suite.

Alors, je pense que l’initiative de Port25 et Make Web not War de Microsoft est d’atteindre tout ceci. (Enfin, je l’espère)

Alors, santé! et faison la paix ;)